A chaque président fraîchement arrivé à l’Elysée … son toutou ! Trouvez l’erreur ?

A chaque président fraîchement arrivé à l’Elysée, son toutou ! Trouvez l’erreur ? Ils n’ont pas d’animaux avant ? Ils ont besoin d’un chien pour gouverner le pays ?

Chirac avait un labrador québécois de chez François Lubrina “Maskou”, autrement dit le masque de fer … Sympathique comme nom !

Sarkozy avait un labrador québécois de chez François Lubrina “Clara”, il s’en sépara en quittant l’Élysée … Sympathique aussi …

Hollande avait un labrador québécois de chez François Lubrina “Philae”, nom de ce machin bourré de capteurs électronique destiné à suivre “tchouri” dans l’espace !

“Arrivée par avion en provenance de Montréal jeudi, Philae, une jeune femelle labrador noire âgée de près de trois mois, a fait son apparition le jour de Noël au palais présidentiel. C’est la Fédération des anciens combattants français de Montréal, que François Hollande avait rencontrée lors d’un déplacement au Canada début novembre, qui a proposé ce cadeau au président”

Source : https://www.lepoint.fr/politique/noel-presidentiel-le-labrador-philae-fait-son-entree-a-l-elysee-26-12-2014-1892440_20.php

Bizare car il semble toujours venir du même docteur vétérinaire québecois François Lubrina ?

“Ce vétérinaire franco-canadien a offert un labrador aux trois derniers chefs d’Etat français, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande.”

Source : https://www.parismatch.com/Actu/Politique/Fournisseur-de-chiens-de-president-depuis-trente-ans-888345

Pour éviter les redites québécoises, Macron ira donc cherche son chien au hasard dans une SPA, “Nemo”, un autre type de machin qui fonctionne aussi en sous-marin (20 000 Lieues Sous les Mers). On parle alors de périscope et d’oreilles d’or, ce qui est très sympathique aussi comme nom pour un chien .

“Marin – de son ancien nom – a été adopté à l’été 2017. Contrairement à ses prédécesseurs, Emmanuel Macron s’est tourné vers un centre SPA (dans les Yvelines) pour trouver son nouveau compagnon. Avant ça, les chiens présidentiels de François Hollande, Nicolas Sarkozy ou encore Jacques Chirac venaient tous de chez François Lubrina, un vétérinaire officiant au Québec.”

Source : http://www.purepeople.com/article/emmanuel-et-brigitte-macron-leur-chien-nemo-croule-sous-les-cadeaux_a300413/1

Sauf que là, il y eu comme un problème … Suite à cela, d’autres chiens du même refuge ont été secrètement euthanasiés, sous couvert de fausses adoptions … On a frôlé l’affaire d’état ! Trouvez l’erreur ?