Antonio, Gilet jaune, blessé par un éclat de grenade, continue de se mobiliser

Témoignage d’Antonio, blessé au pied par un éclat de grenade lors du deuxième acte de la mobilisation des Gilets jaunes, à Paris. Depuis, une plaque en titane remplace l’os de sa cheville droite. Pourtant Antonio ne regrette rien.