đź”´ DEBAT : “ASSEMBLEE DES ASSEMBLEES DES GILETS JAUNES” se rĂ©unit Ă  Saint-Nazaire pour la deuxième fois

Des Gilets jaunes organisent, du 5 au 7 avril, leur deuxième «AssemblĂ©e des assemblĂ©es». L’occasion pour eux de se retrouver dans un cadre serein, de prĂ©senter leur idĂ©es et de faire le bilan de la mobilisation.

RĂ©unir des Gilets jaunes venus des quatre coins de la France pour dĂ©battre et Ă©changer pendant trois jours : c’est l’objectif que s’est fixĂ© la deuxième «AssemblĂ©e des assemblĂ©es» des Gilets jaunes, qui a lieu Ă  Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) du 5 au 7 avril. L’Ă©vĂ©nement est construit sur le modèle de celui qui avait Ă©tĂ© organisĂ© Ă  Commercy (Meuse) les 26 et 27 janvier derniers et qui avait rassemblĂ© 70 dĂ©lĂ©gations venues de tout le territoire. Pour cette deuxième Ă©dition, Pierre Troadec, Gilet jaune participant au rassemblement explique sur RT France : «Nous avons reçu plus de 250 dĂ©lĂ©gations de toute la France et ce sont environ 700 personnes qui se trouvent Ă  l’intĂ©rieur de la Maison du peuple.»

OccupĂ© depuis le mois de novembre, Ă  l’issue d’une manifestation de Gilets jaunes, l’ancien bâtiment de PĂ´le emploi verra se succĂ©der au cours du week-end groupes de travail et assemblĂ©es plĂ©nières. «C’est notre lieu d’action, notre QG. Ça n’est pas un squat oĂą on peut venir dormir, mais un lieu citoyen pour organiser la lutte. On l’a trouvĂ© propre et en bon Ă©tat, on va le respecter et le rendre propre et en bon Ă©tat quand on aura gagnĂ© !», explique un militant au Figaro. Le lieu a Ă©tĂ© rebaptisĂ© Maison du peuple en rĂ©fĂ©rence aux structures, crĂ©es Ă  l’aube du XIXe siècle dans toute l’Europe, cherchant Ă  faire se rencontrer la classe ouvrière.

Une organisation maison
De son cĂ´tĂ©, la municipalitĂ© n’a pas souhaitĂ© participer Ă  l’organisation de l’évĂ©nement, ayant encore en tĂŞte les dĂ©gradations commises par des casseurs ainsi que les affrontements avec les gendarmes mobiles en novembre et janvier dernier. «Avec le refus du maire de Saint-Nazaire [le socialiste David Samzun] d’apporter un soutien matĂ©riel Ă  l’organisation de cet Ă©vĂ©nement dĂ©mocratique, qui a de plus fait pression sur les mairies alentour en tant que prĂ©sident de l’agglomĂ©ration, nous n’avons dĂ» compter que sur nos propres forces», s’indigne l’un des participants, toujours au Figaro.

DiffusĂ©e en direct sur la plateforme YouTube, la rĂ©union est dĂ©coupĂ©e autour de six grands axes de rĂ©flexion : la dĂ©finition et le fonctionnement de l’AssemblĂ©e des assemblĂ©es avec en point de mire la rĂ©daction d’une charte, la communication interne et externe, les moyens d’actions et leur impact, la lutte contre la rĂ©pression, la suite Ă  donner au mouvement et enfin les revendications. Par ailleurs, il est possible, pour ceux qui n’auraient pu se rendre sur place, de participer Ă  la votation mais aussi de partager des contenus grâce Ă  la mise en place d’une plateforme en ligne.

Source : L’«AssemblĂ©e des assemblĂ©es» des Gilets jaunes se rĂ©unit Ă  Saint-Nazaire pour la deuxième fois — RT en français

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de