Européennes : “Il y a un fort courant souverainiste, ou eurosceptique”

Entretien du 27/5/2019 avec Nicolas Vidal, fondateur du média en ligne Putsch. Il dresse un bilan de l’élection européenne et souligne que malgré la forte implication du président de la République dans cette campagne, la majorité a échoué à se placer en tête de ce scrutin, ce qui constitue pour lui un symbole fort du rejet de sa politique.

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de