“GOEBBELS est une insulte” …. En garde à vue pour une pancarte !

“Deux policiers en civil se sont présentés à moi. Ils m’ont dit que je ne pouvais pas exhiber ma pancarte, qu’elle était interdite par le préfet de police.”

Isabelle, enseignante, a été placée en garde à vue lors de l’acte 26 des gilets jaunes pour avoir arboré une pancarte visant Macron et Castaner. Le Média s’est rendu à un rassemblement en son soutien devant le commissariat du 12ème arrondissement à Paris, lundi 13 mai.

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de