Le président de l’Assemblée victime d’une tentative d’incendie volontaire de son domicile

Le domicile, à Motreff, du chef de file des députés LREM, Richard Ferrand, a fait l’objet d’une tentative d’incendie, a annoncé l’Assemblée nationale dans un communiqué.

«Alors que le président de l’Assemblée nationale assistait ce jour à Rennes, aux côtés du Premier ministre, à la signature du pacte d’accessibilité et du contrat d’action publique pour la région Bretagne, un voisin constatait que son domicile situé à Motreff, dans sa circonscription du Finistère, avait fait l’objet d’un incendie volontaire», lit-on dans le communiqué.

Selon l’Assemblée, les gendarmes ont découvert sur place une couverture, un résidu de pneumatique, et une torche artisanale imbibée de carburant. L’habitation n’a pas été détruite mais les fumées qui ont envahi l’intérieur semblent avoir provoqué des dégâts, d’après des médias.

Le président de l’Assemblée nationale a déposé plainte pour dénoncer un acte grave.

Le Président Macron a exprimé sa solidarité à Richard Ferrand sur Twitter.