Le Sénat passe à la vitesse supérieure dans l’affaire Benalla

Le 20 février, la commission d’enquête du Sénat a demandé des poursuites contre Alexandre Benalla, désormais écroué, et pointé des défaillances au sommet de l’Etat. Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, ne semble pas convaincu et dénonce des contre-vérités dans le rapport.