đź”´ DÉBAT : “Les Gilets Jaunes face Ă  l’Union europĂ©enne” . Mardi 9 avril 2019 Ă  19h Ă  Paris

Ă€ l’approche des Ă©lections europĂ©ennes, on peut lire sur un dos de gilet jaune : “Mon pavĂ© ne rentre pas dans ton urne”. Les Ă©lections europĂ©ennes sont-elles vraiment un enjeu pour le mouvement des gilets jaunes ? Le mouvement des gilets jaunes est-il mĂŞme soluble dans la politique classique, celle des Ă©lections, des institutions et des dĂ©bats tĂ©lĂ© ?

Les fiascos qui ont suivi les candidatures gilets jaunes sur des listes europĂ©ennes semblent indiquer que non. Le mouvement ne souhaite pas qu’on lui assigne des reprĂ©sentants Ă©lus, pas plus que des leaders. Seuls sont tolĂ©rĂ©s les “relais” comme JĂ©rĂ´me Rodrigues ou François Boulo. Si tout le monde s’accorde sur le fait que la dĂ©mocratie se joue d’abord dans la rue et les assemblĂ©es populaires, plusieurs stratĂ©gies sont discutĂ©es au sein du mouvement en vue des Ă©lections europĂ©ennes : se prĂ©senter sur des listes dĂ©jĂ  existantes, voter pour des partis traditionnels contre Macron… D’autres, qui ne croient plus que la politique est une affaire de bulletin et d’urne, continueront de s’abstenir de voter.

La question de l’Europe se pose Ă©videmment aux gilets jaunes, lorsqu’ils demandent le RIC ou la hausse des salaires. Car l’Union europĂ©enne pose un cadre institutionnel qui enferme les Etats membres dans une certaine configuration politique et Ă©conomique (la dĂ©mocratie libĂ©rale). Dans ce contexte, l’Europe apparaĂ®t surtout comme une section rĂ©gionale du capitalisme, qui sert de prĂ©texte aux politiques d’austĂ©ritĂ©, et d’obstacle Ă  toute politique sociale, Ă©cologique ou dĂ©mocratique.

Cependant, pour cette mĂŞme raison, il faut se garder de limiter le problème Ă  l’Union europĂ©enne : qu’apporterait rĂ©ellement une “sortie de l’UE” Ă  un pays qui resterait au sein du capitalisme mondialisĂ© ? Que signifie restaurer Ă  l’Etat sa “souverainetĂ©”, quand cette souverainetĂ© consiste surtout aujourd’hui Ă  rĂ©primer les manifestants et Ă  repousser les migrants hors de nos frontières ? La politique se joue-t-elle vraiment dans les institutions, europĂ©ennes ou nationales, et au moment des Ă©lections ? Si non, quelle stratĂ©gie adopter face Ă  cet agenda imposĂ© par les gouvernements ?

Toutes ces questions seront les nĂ´tres le 9 avril, Ă  19h, Ă  la Bourse du travail, salle Henaff (29 Boulevard du Temple, Paris) : stratĂ©gie des gilets jaunes face aux Ă©lections, face Ă  l’UE.

Source : http://www.communcommune.com

Intervenant(e)s :

JĂ©rome Rodrigues, GJ
François Boulo, GJ
Torya Akroum, GJ
Fréderic Pierru, sociologue
Ludivine Bantigny, historienne
Juan Branco, avocat

Lieu du débat:

Annexe Varlin de la Bourse du travail
(annexe Charlot / Temple)
Salle Eugène Hénaff
29 boulevard du Temple, ou 85 rue Charlot PARIS
MĂ©tro: RĂ©publique ou Filles-du-Calvaire

Débats les gilets jaunes face à l'union européenne

Publiée par Ksl France sur Mardi 9 avril 2019

** Les Gilets Jaunes face Ă  l'Europe **DĂ©bat avec Juan Branco François Boulo – Gilet Jaune JĂ©rĂ´me Rodrigues Officiel Ludivine Bantigny , FrĂ©dĂ©ric Pierru et Torya Akroum

Publiée par Cerveaux non disponibles sur Mardi 9 avril 2019

Assemblée générale en présence de Jérôme Rodrigues, Juan Branco, Frédéric Pierru, Ludivine bantigny, Torya akroum, François boulo.bourse du travailRépubliqueCivicio9/04/19

Publiée par Civicio sur Mardi 9 avril 2019

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de