Mort de la V République Française … Un crime parfait ! … de Jacques Girardot

« Si, à la place de ce chef d’État qui est fait pour empêcher que la République ne retombe à la discrétion des partis, on met un chef d’État qui n’est que l’émanation des partis, alors, je vous le répète, on n’aura rien fait du tout, et tout ce qu’on aura écrit dans la Constitution ne changera rien à rien. On en reviendra à ce qui était avant, avec, peut-être, quelques formes légèrement différentes, mais on en reviendra au Gouvernement — si tant est qu’on puisse l’appeler comme ça — des partis. Et ce serait, j’en suis sûr, comme j’en ai toujours été sûr, une catastrophe nationale. »

Mort de la Ve République Française … Un crime parfait !
Copyright © 2017 Jacques Girardot

Source : http://ve-republique.org/index.php?id=5