La pollution de l’air à Paris, la France par rapport aux autres pays d’Europe, rapport 2018 de L’agence européenne de l’environnement .

Tout d’abord voici un graphique produit par l’agence de surveillance de la qualité de l’air de Paris, exposant la problématique des principaux polluants. PN10 et NO2 sont en tête.
Vous noterez ici que l’on parle de CO (Monoxide de carbone), polluant quasiment absent dans l’air de Paris, et que l’on ne parle pas de CO2 (Dioxyde de Carbone) pour lequel de nombreuses taxes de type “anti fin du monde” sont pourtant prélevées !

Télécharger ce rapport : RbilanMGP_2017

Regardons maintenant si la France met la “planète en danger” au regard des autres pays d’Europe. Nous nous appuierons sur le dernier rapport de l’agence européenne de l’environnement, le “Rapport EEE n ° 12/2018”.

Le présent rapport présente une vue d’ensemble et une analyse actualisées de la qualité de l’air en Europe de 2000 à 2016. Il examine les progrès accomplis dans le respect des normes de qualité de l’air établies dans les deux directives de l’UE sur la qualité de l’air ambiant et dans celui de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). lignes directrices (AQG). Il présente également les dernières conclusions et estimations sur l’exposition de la population et des écosystèmes aux polluants atmosphériques ayant les impacts et les effets les plus importants. L’évaluation de l’état de la qualité de l’air repose principalement sur les mesures déclarées de l’air ambiant, ainsi que sur des données de modélisation et des données sur les émissions anthropiques et leur évolution dans le temps.

Télécharger le rapport en anglais : Air-quality-2018-TH-AL-18-013-EN-N-1.pdf

Source : Air quality in Europe – 2018 — European Environment Agency

Ce rapport présente 12 cartes de pollutions au niveau Européen :

Concentrations de NO2 (Dioxyde d’azote) en 2015 et 2016

Concentrations de PM2,5 (Particules fines) en 2015 et 2016

Concentrations d’O3 (Ozone) en 2015 et 2016.

Concentrations de PM10 (Particules fines) en 2015 et 2016.

Autres polluants observées en 2016 : le benzène, le plomb, le benzo[a]pyrène, le cadmium .

Concentrations observées de benzène en 2016.

Concentrations observées de plomb en 2016.

Concentrations observées de BaP ( benzo[a]pyrèneen ) en 2016.

Concentrations observées de cadmium en 2016.


 
La France ce porte donc très bien par rapport aux autres pays d’Europe, et encore mieux par rapport aux autres pays dans le monde. Ce n’est donc pas en tapant sur le peuple de France que l’on … “sauvera la planète” !

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de