Pour un sénateur, les Gilets jaunes ne sont plus que des “canards décapités”

À l’approche du 22e samedi de la mobilisation des Gilets jaunes, le sénateur Claude Malhuret, a qualifié les manifestants qui descendent encore dans les rues de «canards décapités» qui zigzaguent le long des boulevards.

Intervenant au Sénat en présence du Premier ministre le président du groupe Les Indépendants — République et territoires Claude Malhuret n’a pas mâché ses mots se prononçant sur le mouvement des Gilets jaunes.

«Il ne reste plus aujourd’hui dans les rues le samedi que quelques acharnés d’un mouvement sans but et sans programme, zigzagant le long des boulevards comme des canards décapités, s’enivrant de selfies sur fond de poubelles en feu en répétant “On ne lâche rien”, sans qu’on sache d’ailleurs ce qu’ils tenaient.»