Hommage aux Street Medics … à qui l’on confisque parfois le matériel médical

Ce samedi 15 décembre 2018, la répression se prépare sur Toulouse. Blindés de la gendarmerie, canon à eau, et maintenant confiscation du matériel de soin d’une équipe de Street Medic.

Que prépare la police sur Toulouse pour la manifestation de cet après-midi ? Alors que le dispositif de répression monte d’un cran depuis l’arrivée de deux blindés sur Toulouse cette semaine, une équipe de Street Medic – des bénévoles portant assistance à toute personne blessée durant les manifestations – vient de se faire confisquer tout son matériel de soin lors d’un contrôle.

Les deux blindés sont actuellement positionnés rue de Metz près de la préfecture, non loin du rendez-vous des Gilets Jaunes à François Verdier à 14h. Un canon à eau est stationné à la place Arnaud Bernard là où les cortèges syndicaux, étudiants et lycéens se donnent rendez-vous à 14h également. Les deux cortèges ont pour but de converger. On ne peut que craindre que la police va tout faire pour empêcher cette convergence, reflétant par là la peur viscérale de Macron de voir ces deux types de mouvements converger.

Source : Direct Toulouse. Une équipe de Street Medic se fait confisquer tout son matériel de soin par la police

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de