Trace de sang sur le mur et témoignages : le lynchage d’un jeune homme par des CRS se confirme

Devenue virale sur les réseaux sociaux, une vidéo montrant un homme se faire tabasser par plusieurs CRS a attiré l’attention de la plateforme «CheckNews». La scène s’inscrit dans les débordements parisiens ayant marqué l’acte 3 des gilets jaunes.

C’est donc bien le 1er décembre, à quelques pas de l’Arc de Triomphe, dans une rue adjacente à l’avenue des Champs-Elysées, que s’est déroulée la scène choquante d’un homme se faisant passer à tabac par plusieurs agents des forces de l’ordre.

Ainsi l’explique Libération sur sa plateforme de «Fact-Checking», CheckNews, après avoir analysé la véracité de ladite vidéo, qui est rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux.

Dans un premier temps, la scène filmée montre un homme s’efforçant de fuir, en vain, plusieurs CRS qui essayent de l’immobiliser. Alors qu’ils parviennent à le coincer au sol, au niveau des rideaux de sécurité d’une boutique de la rue de Berri, les agents du maintien de l’ordre lui assènent plusieurs coups au corps, et pendant que certains policiers se positionnent à l’écart, d’autres maintiennent la charge sur l’individu à terre, multipliant les coups de pied et de matraque télescopique.

CheckNews, qui explique s’être rendu sur place, affirme également qu’un des coups portés au visage de l’homme pourrait être à l’origine de «la marque de sang encore visible sur le mur».

La plateforme de «Fact-Checking» de Libération a par ailleurs rapporté les témoignages de riverains. La gardienne de l’immeuble en face confirme par exemple que «l’interpellation [a été] très violente […] C’était la fin d’une journée de violences. Les casseurs venaient de tout piller. Les policiers ont dû avoir envie de se défouler». Une autre habitante de la rue a quant à elle expliqué que «les CRS sont arrivés [alors que] des casseurs étaient venus piller le Monoprix […] Il y a eu une bousculade. Un jeune homme s’est relevé. Il s’est mis à courir et a été rattrapé par deux policiers.»

Le jeune homme hospitalisé

Selon le journal Le Monde, le jeune homme, Mehdi K., 21 ans, a été hospitalisé à l’hôpital La Pitié-Salpêtrière. Il affirme n’avoir participé à aucun incident. «Je ne faisais que filmer ce qu’il se passait», explique-t-il au quotidien, ajoutant s’être mis à courir à l’approche des policiers. La préfecture de police de Paris n’a pas commenté les images.

Voilà le jeune garçon qui c est fait tabassé par 8 CRS cétè un étudiant il vous explique je suis dégouté sa pourrait été notre gamin une honte

Publiée par Vale Dabon Lyam sur Lundi 3 décembre 2018

Source : «Trace de sang» sur le mur et témoignages : le lynchage d’un homme par des CRS se confirme (VIDEO) — RT en français